ONU – Rapport de l’OMM: Les conséquences du changement climatique s’intensifient

L’Organisation météorologique mondiale (OMM) a publié le 28 mars dernier son dernier rapport sur l’état du climat en 2018.

Nous ne sommes pas sur la bonne voie pour atteindre les objectifs de lutte contre le changement climatique et freiner l’augmentation de la température

Les quatre dernières années sont les plus chaudes jamais répertoriées, et la température moyenne à la surface du globe en 2018 était supérieure d’environ 1 °C aux valeurs préindustrielles” souligne M. Guterres dans l’introduction à la déclaration.

Les impacts notés sont toujours les mêmes: augmentation de la température, fonte des calottes glacières, amplitude des phénomènes météorologiques de plus grande ampleur (plus de sécheresse, plus d’inondations, …)

Quelques faits:

  • Plus de deux millions de personnes déplacées à cause d’événements liés au climat,
  • 821 millions de personnes sous alimentées, notamment à cause des épisodes de sécheresse,
  • 35 millions de personnes affectées par les inondations,
  • Le niveau d’oxygène dans l’océan continue à baisser,
  • L’acidification des océans continue, avec les impacts sur la faune et la flore,

La concentration de dioxyde de carbone, qui était de 357,0 parties par million (ppm) en 1993, première année faisant l’objet de la Déclaration sur le climat, ne cesse de croître, se chiffrant à 405,5 ppm en 2017. Pour 2018 et 2019, les valeurs devraient être encore plus hautes.

Nous suivre

.