Océan et climat – L’océan, pompe à carbone

L’océan est le principal régulateur du climat mondial, de par ses caractéristiques, ses capacités d’absorption de gaz, de chaleur. Et à l’inverse, le changement climatique impacte bien sur énormément nos océans. Hausse de température, acidification, appauvrissement en oxygène, hausse du niveau de l’eau ne sont que quelques exemples des perturbations que subissent nos océans avec des conséquences parfois encore méconnues.

Afin de mieux comprendre la place des océans, nous vous proposons la lecture de fiches issues du site ocean-climate.org.

Aujourd’hui, nous vous proposons une fiche sur l’océan et ses capacités d’absorption du carbone (par Laurent Bopp, Chris Bowler, Lionel Guidi, Éric Karsenti, Colomban de Vargas).

Quelques points à retenir:

  • L’océan contient 50 fois plus de carbone que l’atmosphère et il échange chaque année des quantités importantes de carbone avec cette dernière. Au cours des dernières décennies, l’océan a ralenti le rythme du changement climatique anthropique en absorbant près de 30 % des émissions anthropiques de dioxyde de carbone.
  • Comme pour la chaleur, un dérèglement du cycle carbone océanique pourra contribuer au changement climatique,
  • Pour le coté puits de carbone chimique, on relève in situ une saturation des océans. Donc, les rejets dus à l’homme sont moins absorbés et contribuent plus largement au changement climatique. Les capacités de “tampon” des océans sont amoindries,
  • Pour le coté puits de carbone organique, au vu des modifications des conditions d’acidité, de salinité et de température des océans (sans compter les pollutions directes et indirectes), tout dépend de l’évolution de la population des océans ainsi que de sa stratification. Cela reste spéculatif et peut aller ou dans le sens d’un affaiblissement ou d’un accroissement des capacités d’absorption de CO2.

L’activité humaine commence toutefois à sérieusement “gripper” la mécanique océanique.

Téléchargez la fiche complète ici

Bonne lecture!

Nous suivre

.