Océan et climat – Les grands fonds océaniques: quels enjeux climatiques?

L’océan est le principal régulateur du climat mondial, de par ses caractéristiques, ses capacités d’absorption de gaz, de chaleur. Et à l’inverse, le changement climatique impacte bien sur énormément nos océans. Hausse de température, acidification, appauvrissement en oxygène, hausse du niveau de l’eau ne sont que quelques exemples des perturbations que subissent nos océans avec des conséquences parfois encore méconnues.

Afin de mieux comprendre la place des océans, nous vous proposons la lecture de fiches issues du site ocean-climate.org.

Aujourd’hui, nous vous proposons une fiche sur les enjeux climatiques des grands fonds océaniques (par Nadine Le Bris).

Quelques points à retenir:

L’océan profond (de 200m jusqu’à 11000m), représente plus de 98% des eaux marines en volume. L’image d’un environnement stable et homogène sur de vastes espaces, biologiquement peu actif, ne reflète en fait ni la diversité des écosystèmes profonds ni leur sensibilité aux changements climatiques.

Même sur les plaines abyssales, des variations d’abondance de certaines espèces ont été attribuées aux modifications de la productivité photosynthétique à la surface de l’océan. De plus, de nombreux «hot spots», points chauds, de biodiversité et de productivité, ainsi que leurs espèces fondatrices comme les coraux profonds pourraient se révéler particulièrement vulnérables aux changements déjà observables dans les grands fonds, comme le réchauffement local ou régional des eaux profondes, leur acidification et leur désoxygénation ainsi qu’aux modifications de la circulation des masses d’eau.

Cette vulnérabilité questionne notre capacité à anticiper les conséquences des changements climatiques sur des écosystèmes mal connus et les services qu’ils assurent.”

Téléchargez la fiche complète ici

Bonne lecture!

Nous suivre

.