Le Monde – Pesticides et mortalité des abeilles sauvages

Image parPexels de Pixabay

Un article de 2016 mais hélas toujours d’actualité.

Le Monde présente une étude menée sur 18 ans au Royaume Uni évaluant l’impact des pesticides, dont les néonicotinoïdes, sur la mortalité des abeilles.

Ces pesticides triplent la mortalité des abeilles sauvages.

Une alimentation saine dépend de pollinisateurs en bonne santé. Il suffit de quelques chiffres pour s’en rendre compte (Source Greenpeace) :

  • 75 % de la production mondiale de nourriture dépend des insectes pollinisateurs.
  • Entre 60 et 90 % des plantes sauvages ont besoin d’insectes pollinisateurs pour se reproduire.
  • 265 milliards de dollars : c’est la valeur estimée du service rendu par la pollinisation dans le monde.

Et pourtant, les pollinisateurs disparaissent. La situation est dramatique :

  • Les populations d’abeilles domestiques ont chuté de 25 % en Europe entre 1985 et 2005.
  • Ces derniers hivers, la mortalité de ces populations était de 20 % en moyenne en Europe, voire de 53 % dans certains pays.

La campagne WWF 2019 est accessible ici: https://agir.wwf.fr/stopextinction/abeille/

Nous suivre

.

Les commentaires sont clos.