INSEE – Occitanie: un habitant sur deux potentiellement exposé à de fortes chaleurs à répétition dans les prochaines années

Image par thien dao de Pixabay

L’INSEE publie dans le numéro 92 de sa collection “INSEE Analyses Occitanie” une étude sur l’évolution à venir des températures dans la région Occitanie.

Cette publication est proposée par Rémi Lardellier de l’Insee, en collaboration avec Cécile Gautier et Cécile Guyon (Météo-France)

En voici l’abstract: Au cours des trente prochaines années, les épisodes de fortes chaleurs seront de plus en plus fréquents partout en Occitanie.

La multiplication des journées chaudes touchera en particulier les territoires du pourtour méditerranéen et de la plaine de la Garonne, les plus peuplés de la région.

Par leur état de santé ou leurs conditions de vie, les personnes âgées, les jeunes enfants et les personnes pauvres constituent des populations plus vulnérables que d’autres face aux fortes chaleurs à répétition.

Dans la région, plus de la moitié d’entre elles résident dans des territoires qui seront demain exposés à ces phénomènes, aggravés au cœur des villes par les îlots de chaleur.

Les deux carte suivantes sont à retenir:

Période 1976 – 2005: le constaté
Période 2021 – 2050: Prévisions

Le sommaire de l’étude est le suivant:

L’encadré 1, pour les plus climato sceptiques, précise la méthodologie retenue par l’INSEE et Meteo France.

Il est également à noter dans cette étude que, si l’âge est un facteur aggravant des fortes chaleurs, la pauvreté, par son impact sur les conditions de vie et d’habitat, amplifie la fragilité des populations concernées.

Bonne lecture!

Nous suivre

.