INSEE – Les investissements pour protéger l’environnement diminuent de nouveau en 2017

Image par Emilian Robert Vicol de Pixabay

L’INSEE (Johanne Aude, Hélène Genuit de la division Enquêtes thématiques et études transversales) dans sa collection INSEE Focus, a publié le 11 juillet dernier une étude sur les investissements liés à la protection de l’environnement en 2017.

En 2017, les établissements industriels de 20 salariés ou plus ont consacré près de 1,4 milliard d’euros à des investissements ou des études pour protéger l’environnement, soit 2 % de moins qu’en 2016.

Ces dépenses se répartissent pour un peu moins de 1,1 milliard d’euros sur des dépenses d’investissement (en baisse par rapport à 2016) et un peu moins de 300 millions d’euros en études (en légère hausse par rapport à 2016.

Quatre secteurs réalisent plus de 67 % des dépenses : l’énergie, la chimie, les industries agroalimentaires et la métallurgie-produits métalliques. 40 % des montants investis visent à protéger l’air ou le climat.

Les investissements pour protéger l’environnement se répartissent sur les thématiques ci dessous:

Investissements en millions d’euros2017
Bruit et vibrations21
Autres68
Sites, paysages et biodiversité100
Déchets hors radioactifs108
Limitation des gaz à effet de serre119
Sols, eaux souterraines et de surface143
Eaux usées208
Protection de l’air 307
Ensemble1 074

Que retenir de ces chiffres?

S’ils sont en baisse de 2% en 2017, les investissements avaient déjà baissé de 12% en 2016.

De plus ils sont à rapprocher d’autres chiffres, tel par exemple le PIB français en 2018 qui est de plus de 2 300 milliards d’euros, ou de l’excédent brut d’exploitation des sociétés financières et non financières qui est de plus de 400 milliards d’euros.

Vous trouverez ici l’étude INSEE 2017 et là l’étude 2016.

En complément, la publication INSEE “Les comptes de la Nation 2018”.

Bonne lecture!

Nous suivre

.